fwirth@wanadoo.fr
Tél / Fax: 04 76 75 85 66
Portable: 06 14 45 80 66
      experience       contacts    
                                         
___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
           
Exemples de traductions
           
 
       


Radon (incl. Rn-222, Rn-220, RnD) is a naturally occurring radioactive gas which enters buildings from the underlying soil. The gas can accumulate within a building to such a concentration as to constitute a health hazard.

Radon is excluded from buildings using passive and active systems. The provision of a suitable protection system, designed and installed by competent personnel, will substantially reduce the risk of a radon activity above a recommended target health level of 10-40 Bq/m3 (USA).

Passive control systems consist of a radon resisting membrane extending across the whole of the building, including the floor and walls. These systems should also incorporate an underfloor ventilated sump or sumps (see fig. 6), which can be subsequently converted into an active control system by the use of suitable ventilation fans.

A radon resisting membrane when installed in accordance with this Certificate will also act as a damp proof membrane to protect the building against the ingress of moisture from the ground .

           


Le radon (notamment Rn-222, Rn-220, RnD) est un gaz radioactif présent dans la nature qui pénètre dans les bâtiments par les couches sous-jacentes du sol. Ce gaz peut s'accumuler dans un bâtiment et atteindre une concentration dangereuse pour la santé.

Des méthodes passives et actives sont utilisées pour exclure le radon des bâtiments. L'installation dans un bâtiment d'une protection adéquate, conçue et mise en place par du personnel compétent, permet de réduire considérablement les risques d'activité de radon supérieure au niveau sanitaire recommandé de 10-40 Bq/m3 (États-Unis).

Les techniques de contrôle passif reposent sur l'installation d'une membrane résistante au radon dans l'ensemble du bâtiment, sol et murs compris. Ces systèmes de protection doivent également comprendre un ou plusieurs puisards (cf. fig. 6), qui pourront ultérieurement servir à la mise en place d'un système de contrôle actif avec installation de ventilateurs adaptés.

Une membrane résistante au radon, installée conformément au présent certificat, servira également de membrane d'étanchéité et protègera la construction de l'humidité provenant du sol.

 
           
 
 



Whether you have an automatic sprinkler, carbon-dioxide, water-mist, clean-agent or water-spray system, the effectiveness of your fire-protection system depends on the water or extinguishing agent being delivered to the fire area through a network of piping. A fire-protection control valve that is closed anywhere in this network could prevent the flow of water or extinguishing agent, impairing part or all of the fire-protection system and creating a shut-valve hazard.
(Page 2 illustrates the various types of fire-protection control valves you typically might find at your facility.)
Should a fire occur while the system is impaired, the fire quickly could grow undetected and spread beyond the control capabilities of the protection system -even if you reopened the valve as soon as the fire was discovered-and leave you with the risk of total property destruction.
As the following three examples illustrate, fires at locations with shut fire-protection valves tend to be large and destructive. In fact, a shut-valve fire can be more damaging than an unsprinklered fire because a preplanned fire response in a sprinklered facility assumes sprinklers will detect the fire early and provide control until manual fire response can be made.

   



Quelle que soit la protection incendie dont vous disposez (sprinkleurs, CO2 , brumisation d'eau, agent extincteur propre, pulvérisation d'eau), son efficacité repose sur un réseau de canalisations chargé d'acheminer l'agent extincteur sur le lieu de l'incendie. Il suffit d'une seule vanne fermée en un point de ce réseau pour priver de protection une partie, voire la totalité de vos locaux (vous trouverez en page 2 une présentation des modèles de vannes les plus courants).
Si un incendie survient alors que votre protection incendie est hors service, le feu pourra se développer sans être détecté et prendre une ampleur que la protection ne sera plus en mesure de maîtriser ensuite, même si la vanne fermée est rouverte aussi vite que possible : vous risquez de perdre la totalité de vos locaux.
Comme le montrent les trois exemples ci-dessous, quand la protection est hors service, les incendies prennent généralement des proportions aussi importantes que dévastatrices. Ce type d'incendie peut parfois provoquer plus de dégâts que si le site n'avait pas eu de protection du tout : en effet, sur un site protégé, le plan d'intervention est conçu en fonction de l'idée que la protection sprinkleur assurera une détection précoce du feu et le contiendra jusqu'à l'intervention des pompiers.

 
 
 



Die bisher einzige weltweit existierende Norm zur Ermittlung des Verhältnisses von Drehmoment und Vorspannkraft und der sich daraus berechnenden Reibungszahlen in Schraubverbindungen ist bis zum heutigen Tage die DIN 946. Obwohl eine DIN nur nationalen Charakter hat und vorwiegend in Deutschland offizielle Anerkennung findet, hat sich diese Norm als einzige präzise definierte Abnahmevorschrift für Schrauben einen internationalen Stellenwert erarbeitet. Obwohl in den USA maßgeblich mit dem sogenannten K-Faktor gearbeitet wurde, der lediglich das Verhältnis von Drehmoment und Vorspannkraft beschreibt, haben Insider schon in der Vergangenheit die Prüfvorschriften und Formeln der deutschen Norm verwendet, um die Reibungsverhältnisse von Schraubverbindungen zu ermitteln.

Die Reibverhältnisse in einer Schraubverbindung sind von hoher Bedeutung für die Qualität in der Schraubenmontage. Letztendlich kommt es nicht darauf an, mit welchem Drehmoment die Schraube montiert wurde, sondern mit welcher Kraft, der sogenannten Vorspannkraft, die Schraube die montierten Teile zusammenhält. Da diese Messgröße jedoch in der Produktion nicht zu erfassen ist, unterliegen die Reibungsverhältnisse von Schrauben strengen Toleranzen, die der Lieferant von Schrauben nach DIN 946 ermitteln musste.

Obwohl diese Norm eine sehr präzise Prüfvorschrift beinhaltet, ist sie bezogen auf die innovative Entwicklung in der Schraubenmontage relativ starr. Sie berücksichtigt in ihrer Abnahmevorschrift weder die neuen Materialien, die heute zum Beispiel in der Automobilindustrie Einzug halten, wie Leichtmetalle oder Titan, noch die immer ausgefeilteren Montageverfahren, wo nicht mehr auf Drehmoment sondern auf Drehwinkel bzw. bis in die Streckgrenze der Schraube montiert wird.

   



La norme DIN 946 était, jusque là, la seule norme au monde à traiter de la détermination des rapports entre couple de serrage et force de précontrainte dans les assemblages vissés et des coefficients de frottement qui s'ensuivent. Bien que les normes DIN n'aient qu'un caractère national et que leur reconnaissance officielle concerne essentiellement l'Allemagne, la DIN 946, en tant que seule norme définissant avec précision les conditions de réception des éléments vissés, avait un impact international. Même si les Nord-Américains travaillaient surtout sur la base du « coefficient K », lequel décrit simplement le rapport entre couple de serrage et force de précontrainte, bon nombre de professionnels utilisaient depuis longtemps les instructions d'essai et les formules de la norme allemande pour déterminer les coefficients de frottement des assemblages vissés.

Dans un assemblage vissé, les coefficients de frottement sont de la plus haute importance pour la qualité du montage. En dernier ressort, le facteur le plus important n'est pas le couple de serrage appliqué au montage mais la force, appelée force de précontrainte, appliquée à la vis pour maintenir ensemble les éléments du montage. Cette grandeur ne pouvant cependant pas être mesurée au niveau de la production, les coefficients de frottement des vis sont soumis à des tolérances strictes qu'il revenait au fournisseur de respecter conformément à la norme DIN 946.

Bien que la norme DIN comprenne des instructions d'essai très précises, elle prend cependant assez peu en compte les innovations observées sur les montages vissés. Les conditions de réception ne tiennent compte ni des nouveaux matériaux utilisés aujourd'hui (métaux légers ou titane par exemple) ni des procédés de montage de plus en plus précis qui en plus du couple font aussi appel à l'angle de rotation et utilisent la vis jusqu'à sa limite élastique.

 
     
 
 

Kabyle social and economic practices are a case in point of this tendency towards stability and reproduction. In contrast to a capitalist mode of labor, Bourdieu presents Kabyle peasants (fellah'in) as participating (or having participated ) in a "good faith" or gift economy in which individual and collective labor (or tiwizi ) remains outside the sphere of rational calculation. With no distinction between work and leisure, Bourdieu characterizes the bou niya -- the "raw" man of good faith -- as maintaining "an attitude of submission and of nonchalant indifference to the passage of time which no one dreams of wasting, using up, or saving... Haste is seen as a lack of decorum combined with diabolical ambition" (1963a : 57). However, this task-orientation should not imply a lack of work ethic as such. According to Bourdieu and Sayad, "A fellah is busy the whole year, every day of every month, and the whole day at that" (1964: 78).

The difference lies, for Bourdieu, in the subsuming of the Kabyle apprehension of time under a more general rubric of "tempo." Work is determined by diurnal cycles of night and day that map homologously onto the agrarian calendar of planting and harvesting, that itself maps homologously onto the individual lifecycle, that itself maps onto a three-generation cycle of reproduction. These temporal "series" share the same symbolic economy, with the sun's setting and rising, for instance, mapping onto the death and subsequent rebirth of crops and men (1977: 154). In their most synoptic form, the cycles of reproduction link generations of Kabyle men into a single, closed temporal structure, with the grandfather being literally resurrected in the birth of his grandson. Historical change, for the idealized Kabyle peasant, presents itself as thus always already subsumed within the circular logic of time.
   



Les pratiques sociales et économiques kabyles offrent un bon exemple de cette tendance à la stabilité et à la reproduction. En opposition à un modèle de travail capitaliste, Bourdieu présente les paysans kabyles (fellah'in) comme participant (ou ayant participé) à une économie du don ou "de la bonne foi" dans laquelle le travail individuel et collectif (tiwizi) reste extérieur à l'esprit de calcul. Il n'y a pas de distinction entre travail et loisir et Bourdieu caractérise le bou niya - l'homme de la bonne foi "pur" - par son "attitude de soumission et de nonchalante indifférence au passage du temps que personne ne songe à perdre, à employer ou à économiser... La hâte est considérée comme un manque de savoir-vivre doublé d'une ambition diabolique" (1963a : 57). Cette attitude ne semble pourtant pas impliquer une absence d'éthique du travail en tant que telle. Selon Bourdieu et Sayad, "un
fellah qui se respecte est occupé l'année entière, tous les jours du mois et toute la journée, c'est-à-dire de l'aurore au coucher du soleil" (1964 : 78).

Pour Bourdieu, la différence provient du fait que les Kabyles subsument l'appréhension du temps sous une rubrique plus générale de "rythme", de tempo. Le travail est défini par des cycles diurnes de jours et de nuits qui renvoient au fonctionnement homologue du calendrier agricole des plantations et des moissons, qui renvoie à son tour au cycle homologue de vie de l'individu, lequel renvoie enfin à un cycle homologue de reproduction sur trois générations. Ces "séries" temporelles participent de la même économie symbolique, le coucher et le lever du soleil correspondant par exemple à la mort et à la renaissance subséquente des récoltes et des hommes (1977 : 154). Dans leur forme la plus synoptique, les cycles de reproduction relient les hommes kabyles en une structure temporelle unique et fermée, le grand-père étant littéralement ressuscité à la naissance de son petit-fils. L'évolution historique, aux yeux du paysan kabyle idéalisé, se présente donc toujours comme déjà subsumée dans la logique circulaire du temps.


(Extrait de la traduction d'un article de Paul A. Silverstein parue sous le titre "De l'enracinement et du déracinement, habitus, domesticité et nostalgie structurelle kabyles, p. 27 à 34, Actes de la Recherche en Sciences Sociales , "Regards croisés sur l'anthropologie de Pierre Bourdieu", Seuil, n° 150)

 
 
 
 



Die Agrar-, später auch die Gesundheitspolitik des Nationalsozialismus, zielten auf eine "gesunde" Ernährung, die nationalwirtschaftlich sinnvoll, zugleich aber ernährungsphysiologisch ausgewogen war. Aus diesem Grunde wurde staatlicherseits eine regionale, saisonale und fettarme Kost mit relativ geringem Anteil tierischer Produkte propagiert.

Das Beispiel des Fisch-, genauer Seefischkonsums kann helfen, die langsame Integration des Handels in das Konzept einer Umstellung auf eine "richtige" Ernährung zu beleuchten, zugleich aber die Grenzen derartiger Steuerungsmaßnahmen zu verdeutlichen. Werbung für einen vermehrten Fischkonsum war dabei -ebenso wie für andere Produkte deutscher Agrar­produktion- keineswegs neu. Schon vor dem Ersten Weltkrieg hatte es eine gezielte Gemeinschaftswerbung der deutschen Fischwirtschaft gegeben, die 1926 durch die Gründung des staatlich unterstützten "Ausschusses für Seefischpropaganda" neu aufgenommen wurde. Sie nutze sowohl gesundheitliche als auch nationale Argumente. Ihr Erfolg war abseits der Fisch­fachgeschäfte bzw. von Konsumgenossenschaften und auch Warenhäusern relativ gering. Fisch war angesichts begrenzter Kühltechnik ein hygienisch heikles Produkt, das zu­meist in verarbeiteter Form, als Marinade, Räucherware oder Konserve, den Weg in das Einzelhandelgeschäft nahm. Auch seine hohe Saisonabhängigkeit erschwerte den Absatz der Frischware im Handel. Haushaltsrechnungen der späten 1920er Jahre zeigen deutliche regionale Verzehrsunterschiede. In den konsumnahen Küstenregionen -hier gab es abseits der Großstädte auch die Mehrzahl der Fachgeschäfte- lag der Fischkonsum teils dreimal höher als in Süddeutschland.

   



La politique agricole et plus tard également la politique de la santé du national-socialisme vise à encourager une alimentation "saine", utile du point de vue de l'économie nationale et en même temps équilibrée sur le plan de la physiologie alimentaire. Sur cette base, l'état préconise une nourriture régionale, saisonnière, pauvre en graisse et comprenant une part relativement faible de produits animaux.

L'exemple de la consommation du poisson, ou plus précisément du poisson de mer, illustre bien la lenteur avec laquelle le commerce a intégré cette idée de passage à une "bonne" nourriture et met en lumière les limites de ce type de mesures de contrôle. La promotion d'une plus grande consommation de poisson -ou d'autres produits de la production agricole allemande- n'a en l'occurrence aucun caractère de nouveauté. Il y a déjà eu avant la première guerre mondiale une promotion commune du secteur de la pêche allemand, qui a été reprise en 1926 après la fondation de la "commission de propagande en faveur du poisson de mer" soutenue par l'état. Cette campagne utilise à la fois des arguments liés à la santé et des arguments liés à la nation. Son succès est relativement réduit en dehors des poissonneries, des coopératives de consommation et des grands magasins. En raison des progrès limités de la technique de réfrigération, le poisson est un produit délicat du point de vue de l'hygiène, que l'on trouve dans les magasins de détail surtout sous forme de produit transformé, comme des marinades, du poisson fumé ou de la conserve. Son caractère très saisonnier complique également sa vente en produit frais. Les budgets des ménages de la fin des années 1920 montrent de fortes disparités régionales de consommation. Dans les régions de consommation proches de la côte -c'est là qu'on trouve aussi, mis à part dans les grandes villes, le plus grand nombre de magasins spécialisés- la consommation de poisson est parfois trois fois plus importante que dans le sud de l'Allemagne.


(Extraits d'un article de Uwe Spiekermann sur le commerce sous le IIIe Reich, traduit pour la revue Le mouvement social .
http://biosoc.univ-paris1.fr/recherche/mvtsoc/numsom.htm)

 
   
___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
      experience       contacts